Passer au contenu principal

La création d’un bus navette fait débat à Orbe

La solution des autorités pour contrer la péjoration des horaires CFF en 2016 a été vivement contestée au Conseil communal.

Le train Orbe-Chavornay ne peut pas assurer des aller-retour toutes les 15 minutes entre les deux localités.
Le train Orbe-Chavornay ne peut pas assurer des aller-retour toutes les 15 minutes entre les deux localités.
THIERRY GROBET-ARCHIVE

Des temps d’attente accrus et des parcours rallongés. En 2016, les horaires CFF seront passablement péjorés pour les pendulaires d’Orbe. Les convois ne pouvant plus se croiser en gare de Chavornay, ils y passeront tous les quarts d’heure en direction d’Yverdon ou de Lausanne. Or le petit train reliant Orbe à Chavornay (OC) n’arrivera pas à relier les deux localités en 15 minutes. Pour limiter la casse et éviter que les habitants ne se détournent du train, la Municipalité d’Orbe a présenté en urgence un préavis jeudi pour réaménager l’avenue Donat-Golaz, afin que les bus puissent y circuler à contresens. «Le Canton a annoncé qu’il financerait un bus de renfort aux heures de pointe, a expliqué le municipal Jacques-André Mayor. Il ne faut pas reporter la clientèle de l’OC sur les bus de ligne. A long terme, ce serait un autogoal.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.