Deux cambrioleurs arrêtés grâce à des chiens policiers

GressyDeux malfrats ont pu être arrêtés par la police. Ils avaient tenté de pénétrer dans une villa et déclenché une alarme effraction

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Très tôt, à 4h25, ce jeudi 22 mai, une alarme retentit dans une villa de Gressy. Deux cambrioleurs, âgés de 28 et 22 ans, venaient de tenter d'en forcer l'entrée. Aussitôt averties, les polices cantonale et du Nord vaudois ont pu intervenir rapidement, mettant en place un dispositif de recherche. Le concours de plusieurs maîtres-chien a permis l'interpellation des deux malfrats à Gressy et à Belmont-sur-Yverdon, à 6h20 et 11h30. Mordu alors qu'il tentait de fuir, l'un des deux cambrioleurs présumés a dû recevoir des soins.

Le procureur en charge a obtenu la mise en détention préventive des deux voleurs. Ces derniers ont pu être mis en relation avec plusieurs autres cambriolages commis ces jours dans la région. La méthode est toujours la même: les individus perçaient le montant d'une fenêtre du rez-de-chaussée avant de tenter d'actionner le système de fermeture.

Créé: 26.05.2014, 17h10

Google Map

Articles en relation

Deux chiens permettent l'arrestation de quatre cambrioleurs

Morges Surpris mardi par sa victime en plein méfait, un cambrioleur a pris la fuite. Il a été retrouvé avec trois complices, grâce notamment à l'intervention de deux chiens policiers. L'un des suspects a tenté d'étrangler l'un des animaux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.