Une deuxième salle de ciné s’esquisse à Cossonay

CultureLa Municipalité a annoncé vouloir doubler le nombre de salles obscures dans la commune.

Le Cinéma Casino pourrait bien déménager à l'avenir.

Le Cinéma Casino pourrait bien déménager à l'avenir. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a tout juste un an, le Cinéma Casino de Cossonay investissait plus de 20'000 francs dans le relooking de son hall d’entrée. Un montant important pour la structure d’une seule salle, qui avait pu compter sur l’aide de l’Association des Amis du Cinéma de Cossonay pour trouver les fonds nécessaires.

Lors de la dernière séance du Conseil communal, c’est une autre annonce qui est tombée. La Municipalité envisage la création de deux salles – une de 100 places et une autre de 60 – qui viendraient remplacer d’ici à 2021 celle existante, quelque 200 mètres plus loin. «Le bâtiment est vétuste, on doit constamment opérer des rénovations et cela nous empêchera d’envisager l’avenir sur le long terme», explique le gérant du Casino Pascal Miéville. Dans un contexte économique difficile pour l’enseigne dédiée au septième art, c’est donc un geste fort de la Municipalité qui démontre son attachement à ce lieu. «Ce cinéma est quelque chose d’important pour notre commune. Et les exemples autour de nous comme Orbe ou Morges nous montrent que le fait de ne compter qu’une salle n’est pas suffisant pour être viable», commente le syndic, Georges Rime.

Si la quantité de places ne changera pas radicalement – le bâtiment actuel en comprend 156 –, c’est bien le nombre de salles qui sera la principale révolution. Pour Pascal Miéville, c’est une décision pleine de bon sens. «Ça créerait une véritable plus-value et diversifierait l’offre, assure le gérant. Lors d’événements monopolisant une salle pour plusieurs heures, il serait possible pour ceux que ça n’intéresse pas de venir voir autre chose. Cela nous permettrait de bénéficier d’une plus grande marge de manœuvre.»

Le cinéma prendrait ses quartiers dans les immeubles actuellement en construction en face du Pré-aux-Moines. L’usage du conditionnel est important, car s’il a déjà des partisans, le projet n’en est encore qu’au stade de l’ébauche, avec son lot d’inconnues, comme le financement ou la décoration du lieu. Un dernier élément qui a son importance. «Le plus beau compliment que l’on me fait, c’est quand on me dit qu’on se sent comme à la maison, raconte Pascal Miéville. Le défi sera donc de réussir à garder une structure accueillante et chaleureuse!»

Créé: 17.07.2019, 18h02

Articles en relation

Mowgli vivra sur scène à la Ruelle

Scène «La comédie de la jungle» prend ses quartiers au cœur de La Chaux-sur-Cossonay. À découvrir dès samedi. Plus...

Sous pression cantonale, Cossonay gèle son centre

Urbanisme Le Conseil a accepté de geler des zones constructibles. Un refus aurait confié l'aménagement du village au Canton. Plus...

«Cet orage, pour nous, c’est simplement du jamais vu»

Orages Au niveau cantonal, c’est à Cossonay que les pluies ont été les plus fortes samedi. Les pompiers étaient encore à l’œuvre lundi. Plus...

Villages unis pour recevoir les Communes vaudoises

La Côte Cossonay et ses voisines accueillent ce samedi tous les élus des Exécutifs du canton. Dans un esprit de partage à long terme. Plus...

Carlo Crisci arrête le Cerf pour se réinventer

Gastronomie Le chef étoilé de Cossonay met un terme à l’aventure gastronomique qu’il mène avec son épouse depuis 1982. Ce n’est qu’un au revoir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.