Passer au contenu principal

Le Drone Pole de Payerne se fera sans manne fédérale

Le projet imaginé sur le site de l’aéropôle ne sera pas soutenu par Berne.

Le drone pôle tel qu'il est imaginé sur le site de l'aéropôle de Payerne.
Le drone pôle tel qu'il est imaginé sur le site de l'aéropôle de Payerne.
DR

L’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) ne subventionnera pas le projet de Drone Pole imaginé le printemps dernier sur le site de l’aéropôle de Payerne, annonçait jeudi la RTS. Lancée par quatre start-up romandes et soutenue par Swiss Aeropole SA, la structure avait pour but de construire un site dédié aux tests et à la certification des drones professionnels, sur la zone d’importance stratégique de Payerne.

Un soutien de 4 millions de francs, soit 80% du financement du projet, avait été sollicité auprès de l’OFAC, qui aurait ainsi pu réguler ce nouveau trafic aérien. Mais une réponse négative est tombée durant l’été. Le projet n’est pas abandonné pour autant. «Il s’agit d’un projet-phare pour nous et nous recherchons des sources alternatives de subventionnement», déclare Massimo Fiorin, directeur business de Swiss Aeropole.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.