Passer au contenu principal

Droopy devrait échapper à la mort et même rentrer à la maison

Le rapport de l’experte neutre redonne espoir à la famille propriétaire du chien détenu à la SPA depuis le 10 mai 2012.

Le croisé labrador - berger allemand n’est devenu ni dangereux ni dépressif durant son séjour à la SPA, selon une experte neutre.
Le croisé labrador - berger allemand n’est devenu ni dangereux ni dépressif durant son séjour à la SPA, selon une experte neutre.
DR

Droopy, vous vous rappelez? Le 10 mai 2012, ce chien, un croisé labrador–berger allemand, qui était dans son jardin, a mordu les doigts d’un enfant qui l’avait taquiné à travers le grillage. Le môme, pour protéger l’animal appartenant à son copain, avait parlé à sa maman d’un chien errant. Celle-ci, logiquement, avait donc appelé la police. Les agents, logiquement aussi, et de bonne foi, étaient venus à la maison de Corcelles-près-Payerne se saisir du chien. Et avaient emmené le coupable, l’animal de compagnie du voisin, au refuge de la SPA de Sainte-Catherine. L’enfant mordu avait très rapidement dit la vérité, et raconté le vrai scénario de l’accident. Le chien n’était pas errant, et il l’avait embêté.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.