Passer au contenu principal

À Chavornay, le PLR assoit sa domination

De nombreuses communes du nord du canton ont complété leur Exécutif ce dimanche.

Image d'illustration.
Image d'illustration.

La droite a encore renforcé sa majorité à Chavornay, ce dimanche 24 novembre. Avec l’élection d’Yves Leuenberger, menuisier et président de la société de gymnastique locale, le PLR détient désormais 7 sièges sur les 9 que compte l’Exécutif. Face à lui, Maniks Krasniqi, conseiller communal et ingénieur ferroviaire, tentait de conserver celui des indépendants laissé vacant par la municipale démissionnaire Jovanka Favre, ex-socialiste qui a rejoint la formation Chavornay Ensemble. En vain.

«Le PLR assume sa majorité et continuera d’avancer dans la même direction, explique par téléphone Yves Leuenberger, qui a reçu 648 suffrages. Le développement économique de la commune reste une priorité: la zone industrielle doit être développée et nous devons œuvrer pour attirer plus d’entreprises chez nous.» De son côté, Maniks Krasniqi se réjouit de son résultat, même s’il accuse un retard de près de 320 voix sur le candidat PLR. «Nous avons voulu rappeler à la population qu’un autre groupe existe à Chavornay et qu’il faut des avis contradictoires pour pouvoir avancer au sein d’un collège, argumente-t-il. Vu mon score, cela semble avoir fonctionné. Même s’il nous reste qu’un siège à la Municipalité.» Il ajoute, en remerciant les votants: «Nous nous représenterons aux prochaines élections, début 2021.»

La commune de Chavornay n’était pas la seule à compléter son Exécutif dans le nord du canton.

À Pomy, Kilian Cuche est élu. Ce jeune étudiant de 25 ans, membre de l’UDC, exerce aussi la fonction de collaborateur scientifique.

Du côté de Donneloye, Frédéric Duc remporte plus de voix que les deux autres candidats en lice et accède à la Municipalité.

L’ingénieur agronome HES Hans-Peter Burri, à Grandevent, gagne l’élection.

À Valeyres-sous-Montagny, la journée était plus disputée. Toutefois, le charpentier Maxime Fridlance devance nettement la gardienne d’animaux Élisabeth Descamps et siégera à l’Exécutif.

De son côté, La Praz n’avait officiellement pas de candidat. Un de ses citoyens, Stéphane Brodbeck, a cependant été élu au 1er tour.

La journaliste Julie Schüpbach accède à la Municipalité de Démoretet, dans la Broye, Rossengesa trouvé en la personne de Kim Gigon sa nouvelle municipale.

À Vully-les-Lacs, un 2e tour devra être organisé. Alain Bally, actuel président du Conseil communal, arrive en tête. Il est suivi de Sophie Tambini et de Denise Maibach.

À Curtilles, Frédéric Cand est brillamment élu, avec 76 voix sur 89 au total.

Du côté de Missy, Jérôme Cyrus, le candidat soutenu par les municipaux en place, n’a pas séduit la population. Elle lui a préféré les deux agriculteurs Olivier Thévoz et Laurent Morel. Olivier Thévoz, d’ailleurs, est élu syndic face à Tiffany Buffier.

Enfin, à Chevroux, le jeune avocat Jonathan Rey est le grand vainqueur du jour et rejoindra la Municipalité.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.