Passer au contenu principal

Elu d’Orbe soupçonné de conflit d'intérêts

Des conseillers communaux ont accusé le municipal Jacques-André Mayor de leur avoir caché des informations avant le vote sur la fusion d’Urbagaz.

Le dernier conseil communal d'Orbe, jeudi, a été mouvementé.
Le dernier conseil communal d'Orbe, jeudi, a été mouvementé.
GERALD BOSSHARD-Archive

L’ambiance était électrique, jeudi, au Conseil communal d’Orbe. En fin de séance, le conseiller Arnold Poot a interpellé la Municipalité à propos du vote, le 30 avril, sur la fusion d’Urbagaz avec VO Energies, alors acceptée après un long débat. Arnold Poot se demande aujourd’hui si Urbagaz n’a pas été «bradée», la transaction étant basée sur les comptes de 2013. Or les chiffres 2014, divulgués un mois plus tard, montrent un bénéfice de plus de 700 000 francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.