Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Les embarcations du futur prennent le lac à Yverdon

Les coques du bateau de la HEIG-VD sont faites de fibre de verre et de sagex.
Seules quelques modifications restent à faire sur l'aéroglisseur de l'EPFL avant de filer à Saint-Tropez.
1 / 2

Problèmes techniques