Passer au contenu principal

Engagé et fidèle à la Broye, le député fribourgeois Louis Duc s’en est allé

Le Grand Conseil fribourgeois a perdu jeudi son doyen, la Broye l’un de ses plus grands défenseurs.

Louis Duc, ici en assemblée en 2007, est décédé ce jeudi, à la suite d'une longue maladie.
Louis Duc, ici en assemblée en 2007, est décédé ce jeudi, à la suite d'une longue maladie.
JEAN-PAUL GUINNARD-ARCHIVE

Il s’engageait toujours avec passion dans tous ses combats, quitte à recevoir des coups, de matraque ou de balles en caoutchouc. Jeudi, Louis Duc s’est éteint dans sa 75e année, à la suite d’une longue maladie.

L’homme, doyen du Grand Conseil fribourgeois, y était entré en 1986 sous la bannière de l’UDC. En 1994, l’agriculteur de Forel quitte l’hémicycle avant d’y revenir, en 1996, en tant qu’indépendant, puis rejoint les rangs de l’Alliance centre-gauche (2011). Il n’avait de cesse de défendre sa région, mais pas seulement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.