Passer au contenu principal

Le sort du parc éolien de la Vallée dépendra du peuple

Les sept éoliennes d'Eoljoux seront soumises à un référendum. Cet important projet a été validé par le Conseil du Chenit, sous la pression des opposants.

En tout 7 éoliennes sont prévues sur l'alpage du Chenit. Un projet attaqué par la France voisine et par un collectif suisse.
En tout 7 éoliennes sont prévues sur l'alpage du Chenit. Un projet attaqué par la France voisine et par un collectif suisse.
Vanessa Cardoso

Il aura fallu dix ans de procédure pour en arriver là. Le sort du projet Eoljoux, qui vise à installer sept éoliennes hautes de 200 mètres dans l’alpage des Grands Plats, dépendra finalement d’un scrutin populaire.

Lundi soir, le Conseil communal du Chenit a validé le plan partiel d’affectation (PPA) du parc éolien, en levant du même coup les 11 oppositions par 42 oui et 17 non. Une séance électrique, longue, où on a voté à bulletins secrets et même cité les psaumes: «Quand je contemple le ciel que tes doigts ont façonné»…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.