Passer au contenu principal

Estavayer ira de l’avant avec son centre sportif

Dans sa nouvelle version, le plan directeur cantonal prévoit une fiche de projet pour le futur centre sportif régional.

Le futur centre sportif régional est imaginé à l’entrée d’Estavayer-le-Lac, du côté de Sévaz, sur un terrain récemment acquis.
Le futur centre sportif régional est imaginé à l’entrée d’Estavayer-le-Lac, du côté de Sévaz, sur un terrain récemment acquis.
Google Street View

Une sur sept. Pestant contre un plan directeur cantonal fribourgeois jugé peu intercantonal, la Commune fusionnée d’Estavayer avait demandé l’ajout de sept nouvelles fiches de projet, soit autant de zones de développement potentiel. Dans la nouvelle version du document, présentée le 20 avril, le Conseil d’État annonçait en retenir une seule, celle concernant le centre sportif régional, imaginé à l’entrée d’Estavayer-le-Lac, du côté de Sévaz, sur un terrain récemment acquis.

«Nous avons été entendus sur ce dossier et cela confirme la légitimité de notre démarche. Mais le chemin sera encore long pour arriver à une légalisation de la zone, car la LAT dit que chaque mètre carré classé doit être justifié», commente le vice-syndic Éric Chassot, responsable du dossier. En fonction de toutes les étapes encore en cours, la Commune estime que le dossier pourrait être bouclé dans cinq ans.

En revanche, les autres fiches souhaitées à Estavayer, Vuissens, Font ou encore Bussy passent à la trappe. La zone Aéropôle 3, un secteur voisin de la sortie autoroutière de Payerne, visé un temps par le géant Ikea, disparaît ainsi de la planification cantonale. «Les arguments du Canton tiennent à savoir qu’il y a encore assez de terrains disponibles sur Vaud, mais tant que le dossier n’est pas déposé à Berne, le dialogue reste possible», ajoute l’élu.

Dans le nord du canton de Fribourg, on peut relever que deux autres fiches de projet seront ajoutées dans le district du Lac. Elles permettront une extension du Papiliorama de Chiètres et la mise en valeur du Mont-Vully.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.