L'étonnante publicité à laquelle participe Pascal Broulis

InsoliteLa Région Nord vaudois met en scène le conseiller d’Etat dans une pub qui encourage l’achat d’abonnements. Éthique ?

La publicité parue dans <i>La Région</i>

La publicité parue dans La Région Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«T’as pas 2 balles pour que je puisse m’acheter La Région»? C’est avec cette phrase que Bouillon interpelle le conseiller d’Etat PLR Pascal Broulis dans une publicité parue dans La Région Nord vaudois. Le grand argentier répond: «Tu ferais mieux de t’abonner, ça te coûtera nettement moins cher!»

Personne ne se souvient qu’un conseiller d’Etat ait déjà participé à de la publicité. C’est désormais chose faite. Autorisé? «La loi leur interdit toute activité commerciale lucrative, explique le chancelier, Vincent Grandjean. Pour le reste, c’est une question de pratique.» Comprendre: il serait peu heureux qu’un conseiller d’Etat fasse la promotion d’un produit quelconque. «Mais est-ce vraiment de la pub?» interroge le chancelier.

Pour Pascal Broulis, qui a posé gratuitement, la réponse est non. «Je mène un combat pour la presse depuis quinze ans», rappelle le conseiller d’Etat. Ainsi, le geste est avant tout un signe de «soutien à la diversité de la presse régionale. Je le ferais volontiers pour La Liberté si elle me le demandait», ajoute-t-il. Avant d’insister sur le message transmis: la presse, ça se paye. «Un journal ne doit pas être gratuit. Le travail d’un journaliste mérite un salaire. En plus, c’est un journal de ma région et j’en suis fier.»

Le président du Parti socialiste d’Yverdon, Pierre Dessemontet se dit «un peu choqué qu’un conseiller d’Etat fasse de la pub pour une entreprise commerciale». Et ajoute: «Si La Région est moins orientée qu’auparavant au niveau rédactionnel, nous savons très bien que la direction reste de droite.»

Isidore Raposo, à l’origine de la démarche, explique pour sa part que l’idée lui est venue d’un membre de la rédaction. «M. Broulis a toujours défendu la presse et c’est ce qu’il fait ici.»

Créé: 05.09.2014, 07h32

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.