Passer au contenu principal

Les évadés de la Croisée ont forcé les portes à la petite cuillère

La typologie des prisonniers a changé. Désormais, ils sont prêts à tout pour quitter leur cellule, a constaté la conseillère d'Etat Béatrice Métraux. Elle a donc ordonné qu'une réflexion sur la sécurité des prison soit entamée.

Lundi aprés-midi, Sylvie Bula, cheffe du service pénitentiaire a débuté la conférence de presse par relater le déroulement de l'évasion de ce week-end, avant de communiquer au sujet du rapport qui concerne celle de juillet.

Dans la nuit de samedi à dimanche, six détenus sont parvenus à ouvrir les portes de leur cellule grâce à des outils de type services (couteaux à bout rond et cuillère). Ils ont ensuite fracturé une porte pour se rendre jusqu'au secteur socio-éducatif, qui se trouve à l'intérieur de la zone carcérale. Puis, ils ont cassé une vitre pour aller sur le parking du personnel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.