Passer au contenu principal

Les F/A-18 feront la police au-dessus des ministres

La protection aérienne d’une grande conférence internationale à Bâle sera assurée depuis Payerne. Vols de nuits et décollages nocturnes en vue, la semaine prochaine.

Jean-Paul Guinnard

Principale base de chasse du pays, Payerne sera en état d’alerte en conditions réelles la semaine prochaine. Mission: assurer la sécurité d’une «bulle aérienne» au-dessus du Conseil ministériel de l’OSCE, à Bâle, du 4 au 5 décembre. Les vols d’entraînements débuteront le 2 décembre.

Cette grande opération de police de l’air sera menée sur trois pays, dans un rayon de 46 km autour de la cité rhénane, en collaboration avec les forces aériennes françaises et allemandes. Cette zone restreinte sera parfois totalement interdite à tout aéronef. La conférence est placée sous haute sécurité, elle rassemblera les ministres des affaires étrangères de 57 Etats membres et des onze Etats partenaires, ainsi qu’environ 1200 délégués. Pas question de laisser un aéronef s’approcher du Palais des Congrès de Bâle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.