Passer au contenu principal

La folle spirale d’emprunts et de dettes qui a coulé Swiss Space Sytems

La start-up qui voulait lancer ses microsatellites a vécu quatre ans sur une pyramide de prêts et d’emprunts.

Pour voir l'infographie en grand, cliquez ici.

Ils n’ont visiblement reculé devant rien. «24 heures» décrypte en détail le montage financier sur lequel reposait Swiss Space Systems, la start-up de Pascal Jaussi qui voulait «démocratiser l’espace». Cette méthode ressemble furieusement à une course en avant où des emprunts toujours plus colossaux sont remboursés au compte-gouttes aux créanciers.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.