Passer au contenu principal

Fuyant la misère, les migrants se plaisent à Ballaigues

Le centre Jura-Rosaly accueille une septantaine de migrants depuis trois semaines.

Le nouveau foyer d'accueil de l'EVAM Jura-Rosaly a ouvert ses portes aux migrants le 10 novembre.
Le nouveau foyer d'accueil de l'EVAM Jura-Rosaly a ouvert ses portes aux migrants le 10 novembre.
Patrick Martin
D'une capacité totale de 70 personnes, le centre est complet quelques jours après son inauguration.
D'une capacité totale de 70 personnes, le centre est complet quelques jours après son inauguration.
Patrick Martin
Amin, son épouse,  Fahime, et leur fils, Taha.
Amin, son épouse, Fahime, et leur fils, Taha.
Patrick Martin
1 / 8

«Nous sommes venus ici pour notre fils, pour qu’il ait la meilleure vie possible. C’est tout ce qui compte pour nous aujourd’hui.» Assis sur le bord du lit de leur chambre du centre Jura-Rosaly Amin et Fahime ont le regard qui en dit long. Long comme le chemin qui a conduit cette famille afghane d’Iran jusqu’à Ballaigues, où ils sont arrivés voilà deux semaines. Ils font partie de la septantaine de personnes que l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) a pu héberger dans ce centre de vacances mis à disposition par la Fondation Le Grain de Blé Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.