Passer au contenu principal

Les habitants de Cheyres payeront moins d’impôts

Le Conseil général a accepté lundi une baisse du taux d’imposition. D’aucuns y voient un mauvais signe pour la fusion avec Châbles.

Les finances de la commune du bord du lac vont bien, de quoi proposer une réduction du point d'impôt de 70.1 à 65.
Les finances de la commune du bord du lac vont bien, de quoi proposer une réduction du point d'impôt de 70.1 à 65.
Jean-Paul Guinnard

D’ordinaire, proposer une réduction d’impôt dans une commune est une suggestion plutôt populaire. Près de la moitié des conseillers généraux de Cheyres ne souhaitaient pourtant pas entrer en matière sur une baisse du taux d’imposition de 70.1% à 65%, lors de la séance de lundi. «Bien que justifiée aux vues des finances communales, cette proposition arrive au mauvais moment par rapport au processus de fusion. Refuser une baisse d’impôt c’est plus facile que d’accepter une hausse», a souligné le conseiller Patrick Chanez. Finalement, la proposition de l’Exécutif a été acceptée par 19 voix contre 11.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.