L'Hôtel de Ville se drape dans une gigantesque oeuvre artistique

Yverdon-les-BainsPour masquer les échafaudages qui enlaidissent l'édifice à Yverdon, une illustratrice a réalisé un habillage original de 734 mètres carrés.

Image: OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Non, les importants travaux à réaliser sur l'Hôtel de Ville d'Yverdon ne sont pas déjà terminés. Mais les échafaudages qui enlaidissent cet édifice phare de la place Pestalozzi ont presque disparu. Depuis mercredi, ils sont en effet dissimulés sous une gigantesque toile illustrée de 734 mètres carrés.

Elle est l'oeuvre de l'illsutratrice yverdonnoise Yasmine Vanderauwera, artistiquement connue sous le nom de Mine Vander. La jeune femme y a représenté les différentes activités qui se passent au quotidien derrière ces murs historiques. «Au vu de la durée du chantier et du rayonnement de la place, la Municipalité ne voulait pas qu’une simple toile blanche masque ces échafaudages», explique Patrick Genoud, responsable de la cellule communication de la Ville, en charge de ce projet devisé à 30 000 francs.

Malgré un timing plutôt serré, Yasmine Vanderauwera n’a pas hésité à relever ce défi. Compte tenu des délais nécessaires à l’impression de son œuvre sur une toile spéciale en vinyle, elle n’avait en effet que cinq semaines à disposition pour créer les 38 dessins qui composent cette fresque. «Ce n’était pas trop court, même si je tenais à passer le plus de temps possible avec ma deuxième fille, née il y a six mois», souligne-t-elle.

Les passants croisés ce mercredi après-midi sur la place Pestalozzi semblaient apprécier cet impressionnant habillage.

Vidéo: Ville d'Yverdon / Julien Mudry (24 heures)

Créé: 30.04.2014, 19h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.