Pour l'impôt, les ordures valent de l'or

YverdonLa taxe sur les déchets permettrait de différer une hausse de l'impôt. L'idée ne plaît guère à gauche.

Pour Yverdon, l'introduction de la taxe forfaitaire sur les déchets vaut trois points d'impôt communal.

Pour Yverdon, l'introduction de la taxe forfaitaire sur les déchets vaut trois points d'impôt communal. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«La Municipalité ne désire pas augmenter les impôts dans l’immédiat, travaillant en priorité sur les taxes communales, à l’exemple de l’introduction de la taxe forfaitaire sur les déchets.» Cette dernière représente l’équivalent d’environ trois points d’impôt communal au budget 2016. Lecteur attentif de l’arrêté d’imposition 2018 qui sera prochainement traité par le Conseil communal d’Yverdon, Stéphane Balet s’est ému jeudi soir de ce qui lui est apparu comme une hausse d’impôt déguisée. D’autant plus antisociale que la taxe forfaitaire sur les impôts frappe riches et pauvres sans distinction. Le socialiste a donc demandé à la Municipalité comment cette taxe serait rétrocédée aux personnes à bas revenu. Il a soulevé aussi la question de la vente d’une partie du patrimoine de la Commune – sans précisions – évoquée dans ce même arrêté.

«C’est par souci de transparence que nous avons mentionné ces pistes dans l’arrêté d’imposition», a répondu le syndic, Jean-Daniel Carrard. Et de souligner qu’il appartiendra au Conseil de débattre et d’approuver une éventuelle hausse de la taxe sur les déchets. L’édile a rappelé aussi qu’Yverdon est la dernière commune qui ne respecte pas le principe du pollueur-payeur en couvrant intégralement les coûts de l’élimination des déchets par cette taxe.

Concernant la vente du patrimoine, Jean-Daniel Carrard a confirmé: «Nous avons déjà vendu le bâtiment situé rue de l’Ancienne-Poste et le plan d’investissements comprend de nombreuses propositions en ce sens totalisant quelque 95 millions.» Le Conseil aura l’occasion de revenir sur le sujet. (24 heures)

Créé: 09.09.2017, 11h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...