Après l'incendie, Tigresse a retrouvé son maître

PayerneUn sinistré du brasier de l'Hôtel de la Croix-Blanche a retrouvé sa minette le lendemain.

Survivante de l'incendie, Tigresse a été remise à son maître lundi dans la journée.

Survivante de l'incendie, Tigresse a été remise à son maître lundi dans la journée. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Tigresse, la minette survivante de l'incendie.» Publié mardi en début de journée, un post Facebook du SDIS Broye-Vully a déjà recueilli davantage de notifications que celui revenant sur l'important brasier ayant touché l'Hôtel de la Croix-Blanche, dans la Grand-Rue de la cité, dans la nuit de samedi à dimanche. Il faut dire que l'histoire est attendrissante, puisque les pompiers racontent que la minette a pu retrouver son propriétaire grâce à leur intervention.

«Comme de nombreux voisins, cette personne a été évacuée d'urgence dans la nuit. Durant l'intervention, elle est revenue vers les pompiers toute ennuyée car elle avait oublié sa chatte dans la précipitation», explique la Plt Laure Bula, membre du groupe média du SDIS. L'immeuble étant alors encore en feu et le site pas sécurisé, les recherches pour retrouver le chat étaient compliquées. Il était impossible d'envoyer un pompier dans l'incendie dans ces conditions.

Inspecteur de l'Établissement cantonal d'assurances sur le site, Ruben Romero ne voulait toutefois pas laisser l'affaire sans suite. Lundi dans la journée, lors d'une inspection des lieux avec un officier, la minette apeurée a pu être localisée dans l'appartement de son maître, cachée sous un lit.

Sa capture étant impossible, le locataire a finalement été sécurisé pour entrer dans son logis victime de dégâts d'eau et de fumée et a réussi à faire entrer l'animal dans une cage. «Elle a été acheminée chez un vétérinaire pour contrôler son état de santé. Le propriétaire était ému mais surtout heureux», concluent les pompiers broyards.

Pour rappel, un violent sinistre a touché le vénérable établissement dimanche matin, obligeant l'évacuation d'une cinquantaine de personnes, dont les huit locataires des douze chambres de l'hôtel. Certains résidents bénéficient toujours de solutions de logement provisoires.

Créé: 11.02.2020, 14h35

Articles en relation

La toiture de l'Hôtel de la Croix-Blanche a disparu dans les flammes

Payerne Un incendie s'est déclaré, dans la nuit de samedi à dimanche, à l'Hôtel de la Croix-Blanche, à Payerne. Trois personnes ont été incommodées par la fumée. Plus...

Après l’incendie, des habitants ne peuvent pas encore rentrer chez eux

Payerne Selon les experts, la sécurité n’est pas encore assurée dans des secteurs contigus au sinistre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.