Un incendie touche une ferme de Vuarrens

Fait diversUn sinistre a touché un rural, samedi en milieu de journée.

DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un hangar de 50 mètres de long rempli de fourrage, ainsi que 4 silos et divers véhicules agricoles dont un tracteur et une voiture ont été la proie des flammes, samedi 21 septembre vers midi. L’important brasier n’a heureusement pas touché la partie étable de la ferme, si bien que personne n'a été blessé et l'entier du bétail a pu être sauvé.

À l'arrivée des pompiers et de la police cantonale, «les propriétaires, aidés de quelques villageois, s’affairaient à l’évacuation d’une partie du bétail qui se trouvait encore à l’intérieur», détaille la police dans un communiqué diffusé dans l'après-midi.

Au même moment, la soixantaine de pompiers réunis étaient encore à l’œuvre pour tenter de maîtriser l’incendie, le rural étant notamment rempli de fourrage. «Il abritait quelque 1500 bottes de foin de 350 kg chacune», précise Christian Bourquenoud, chargé de communication. D’où un gros travail des services de secours mobilisés pour évacuer les restes de fourrage.

Les investigations sont en cours pour identifier les causes de l’incendie. Le procureur de service a été renseigné et l’enquête est menée par les spécialistes du groupe incendie et de la brigade de la police scientifique (BPS) de la Police de sûreté vaudoise avec l’appui des gendarmes de la région.

Des pompiers des SDIS Gros-de-Vaud, Nord vaudois et du service de protection et secours de Lausanne sont intervenus, de même qu'une douzaine de collaborateurs de la Pci, de 5 patrouilles de la gendarmerie, de l’inspecteur cantonal du feu et du service de l’environnement, de la police de la faune et de collaborateurs du Soutien sanitaire opérationnel de Lausanne.

Créé: 21.09.2019, 16h17

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.