Incendies à répétition: la police lance un appel à témoins

YVERDON-LES-BAINSOn compte six sinistres dans la commune pour le mois de septembre, et une soixantaine depuis le début de l'année.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le début du mois, six incendies se sont déclarés à Yverdon. Le vendredi 6 septembre, quatre sinistres ont éclaté dans le même secteur, aux alentours de la rue Haldimand. Un container, une voiture, une bâtisse en bois et un cabanon de jardin ont été la proie des flammes. On ne déplore aucun blessé mais les dégâts matériels sont importants.

Le dimanche 15 septembre c'est une halle désinfectée située à la rue St-Roch qui a pris feu. Personne n'a été blessé et les flammes ont pu être maîtrisées rapidement.

Mercredi 18 septembre, le sixième sinistre s'est déclaré à la rue St-Roch 36, dans les locaux désaffectés de l'entreprise Carrel. Un incendie avait déjà pris à cet endroit trois jours plus tôt.

Les inspecteurs de la police de sûreté, spécialistes en matière d'incendie et de l'identité judiciaire, ont conclu que tous ces cas sont d'origine criminelle. Afin de déterminer précisément les circonstances de ces sinistres et d'en identifier le ou les auteurs, la Police cantonale recherche des témoins. Toute personne susceptible de donner des renseignements sur l'un de ces événements est priée de prendre contact avec la Police cantonale vaudoise au 021 644 44 44 ou avec le poste de police le plus proche.

Créé: 19.09.2013, 12h27

Galerie photo

Incendie dans une halle à Yverdon

Incendie dans une halle à Yverdon Le feu s'est déclaré dimanche 15 septembre à la rue St-Roch. Personne n'a été blessé.

Galerie photo

Sixième incendie dans le même quartier à Yverdon

Sixième incendie dans le même quartier à Yverdon Les pompiers ont dû intervenir mercredi après-midi à la rue St-Roch 36, où un incendie s'était déjà déclaré dimanche.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.