Instant de magie au 23e Venoge festival grâce à la pluie

PenthalazLe nouveau président tire un bilan très positif sur tous les plans: fréquentation, concerts et organisation

Des blues brothers (ici en photo) du mercredi soir à Henri Dès dimanche après-midi, la 23e édition du Venoge festival a comblé toutes les attentes Image: Thomas Ebert - ldd

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Fatigué, mais heureux.» A quelques heures du terme du 23e Venoge Festival, alors qu’Henri Dès et Tal s’apprêtaient encore à monter sur la grande scène de Penthalaz, le nouveau président du comité d’organisation, Greg Fischer, pouvait déjà tirer un bilan très positif de la manifestation. «Avec 25 000 entrées et deux soirs complets (ndlr: mercredi et jeudi), nous sommes très contents; d’autant que la fréquentation du vendredi a clairement souffert de la météo. Même s’il y aura évidemment des ajustages à effectuer, notre nouveau système de parkings à l’extérieur du village avec service des bus-navettes a, dans l’ensemble, bien fonctionné. Enfin, les retours ont été quasi unanimement positifs par rapport au village de stands, qui remplaçait notamment la cantine. Tant du côté des festivaliers que des exposants d’ailleurs.»

Le groupe Deluxe a décidé que les spectateurs ne devaient pas être les seuls mouillés.

Côté programmation, The Off-spring a été à la hauteur des attentes jeudi soir, mais Greg Fischer retient surtout un instant de magie, vendredi soir: «Alors qu’il pleuvait, le groupe Deluxe a décidé que les spectateurs ne devaient pas être les seuls mouillés. Ils ont fait accroupir les gens et sont descendus jouer un morceau dans la fosse!»

Toute l’équipe du comité est donc déjà partante pour une 24e édition, qui aura lieu du 22 au 26 août 2018. Avec à nouveau une soirée 80’s en ouverture et la Journée des familles, le dimanche en clôture. «Parce qu’avec ce public d’enfants sur les épaules de leurs parents, cette journée amène au festival une nouvelle couleur géniale!» Mais avant de se projeter dans la prochaine édition, reste encore une semaine de démontage. «Tous les bras et jambes disponibles seront les bienvenus jusqu’à vendredi soir», assure le président. Les volontaires peuvent s’annoncer directement sur place. (24 heures)

Créé: 20.08.2017, 18h16

Articles en relation

«Il faut bien que quelqu’un s’occupe des toilettes»

Portraits de bénévoles 1/4 Tout au long du Venoge festival, découvrez ceux qui le rendent possible. Aujourd’hui, Lionel Crottaz (31 ans) de Ferreyres. Plus...

«La pop n’est pas un style honteux!»

Musique Le groupe Pegasus – l’un des plus gros vendeurs du pays – sera au Venoge Festival avec son «mainstream» assumé. Plus...

«Avec mille bénévoles, les questions sont nombreuses»

Portraits de bénévoles 3/4 Tout au long du Venoge festival, découvrez ceux qui le rendent possible. Aujourd’hui, Vicky Viret, (22 ans) de Cossonay Plus...

«Nous devons réagir de manière efficace face à l’imprévisible»

Portraits de bénévoles 4/4 Tout au long du Venoge festival, découvrez ceux qui le rendent possible. Aujourd’hui, Steve Pidoux (29 ans). Plus...

Le Venoge festival, rivière devenue fleuve

Musique En annonçant une programmation internationale qui ratisse large, le rendez-vous aoûtien de Penthalaz confirme qu'il joue dans la cour des grands. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.