Passer au contenu principal

«J’avais peur que ma voix sorte faux»

Autodidacte, le Baulméran Antony Cornu revient sur son audition à The Voice diffusée samedi soir sur TF1.

C'est avec la guitare de sa soeur, Emanuelle, décédée tragiquement en 2008 qu’Antony s’est lancé dans la musique.
C'est avec la guitare de sa soeur, Emanuelle, décédée tragiquement en 2008 qu’Antony s’est lancé dans la musique.
FLORIAN CELLA

Samedi soir sur TF1, son émouvante prestation a été unanimement saluée, tant par le jury de The Voice que par le public présent lors de l’enregistrement de cette audition à l’aveugle. Juges et spectateurs étaient encore plus touchés par l’histoire d’Antony Cornu, une fois que le chanteur de Baulmes a expliqué les circonstances tragiques qui l’ont conduit jusqu’au plateau parisien de la 9e édition du célèbre télécrochet (24 heures du 17 janvier). Le jeune homme de 24 ans revient sur cette expérience.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.