Passer au contenu principal

Cette jeune Verte avec qui il faudra compter

Ella-Mona Chevalley, étudiante yverdonnoise en sciences de l’environnement, a terminé première de son parti. Un début en politique très prometteur.

Lundi matin, la jeune femme pensait déjà aux prochaines échéances électorales.
Lundi matin, la jeune femme pensait déjà aux prochaines échéances électorales.
Florian Cella

Lundi matin, Ella-Mona Chevalley n’était pas encore redescendue sur terre. Les résultats des élections fédérales annoncés la veille au soir l’ont propulsée sur un petit nuage. À 21 ans, cette étudiante yverdonnoise en sciences de l’environnement à L’ETH Zurich vivait sa première élection. Et les urnes ont parlé: l’inconnue des hautes sphères politiques a été emportée par la vague verte, au point d’être la jeune écologiste récoltant le plus de suffrages du canton. Sans toutefois en cumuler suffisamment pour être envoyée à Berne. Là n’est pas l’essentiel. «Nos candidats ont obtenu 3,28% des voix, s’extasie-t-elle. C’est tout simplement énorme pour un parti de jeunes, qui devient de fait le premier en terres vaudoises. Et c’est pareil sur le plan national. De mon côté, je cumule plus de 8700 votes. Je peine à réaliser.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.