Où est passé le Journal de Vallorbe?

Etrange disparitionL’édition du 12 avril de l’hebdomadaire a été perdue au Centre de tri de la Poste à Daillens. Jeudi, les caisses contenant les journaux n’avaient toujours pas été retrouvées.

Le Journal de Vallorbe et environs du vendredi 12 avril a été distribué dans la Cité de fer cinq jours plus tard, après avoir été réimprimé.

Le Journal de Vallorbe et environs du vendredi 12 avril a été distribué dans la Cité de fer cinq jours plus tard, après avoir été réimprimé. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n’est pas un poisson d’avril tardif, mais c’est le genre de farce dont l’Imprimerie de Vallorbe se serait bien passée. Vendredi 12 avril, aucun Vallorbier n’a pu tourner les pages de l’édition du jour de l’hebdomadaire local. Casse à l’imprimerie? Bug informatique? Que nenni! Les caisses contenant le millier d’exemplaires ont tout simplement disparu au Centre de colis de Daillens. «Les journaux n’ont toujours pas été retrouvés à l’heure où nous mettons sous presse le présent numéro», a informé la rédaction du «Journal de Vallorbe» dans son édition du 18 avril.

Selon la direction de l’imprimerie, une telle disparition est exceptionnelle, sans constituer une première. «À la suite d’un cas similaire, nous avions obtenu que le journal ne transite plus par Daillens», explique un membre de la direction. Mais les directives ont changé. Depuis quelques années, les journaux sont déposés, triés dans des caisses selon leur destinataire, à l’office postal de Vallorbe, le jeudi entre 16 h et 17 h. Ces caisses sont alors acheminées en bus au centre de tri. Les journaux reviennent le vendredi matin à leur point de départ, où ils sont pris en charge par les facteurs. «C’est l’office postal de la commune qui nous a informés du problème en constatant qu’ils n’étaient pas là.»

Comment être sûr qu’ils étaient bien partis pour Daillens? «Parce que les abonnés domiciliés ailleurs qu’à Vallorbe les ont reçus normalement… Ce ne sont que les caisses contenant les exemplaires pour Vallorbe qui ont été perdues.» Sans nouvelles de La Poste, la société a décidé mardi de réimprimer le journal, finalement distribué mercredi. Sans passer par Daillens. «Nous avons exigé qu’il reste à Vallorbe, tout comme le numéro de cette semaine.»

L’entreprise est en discussion avec le géant jaune pour savoir comment elle peut être dédommagée. «Nous aimerions au moins récupérer les frais de réimpression. De notre côté, nous n’allons pas envoyer de factures aux personnes qui avaient passé une annonce liée à un événement du week-end.» Contactée, La Poste dit regretter cet incident et être en train de clarifier ce qui s’est passé avec ses spécialistes.

Créé: 20.04.2019, 13h56

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.