Les Lauriers d’or Terravin rouges se plaisent au Nord

VinsLe concours des meilleurs rouges du label prime un Bonvillars devant trois crus des Côtes de l’Orbe.

Olivier Robert, oenologue de la CVB.

Olivier Robert, oenologue de la CVB. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est la 2e année que le label Terravin organise la finale de son concours Lauriers d’or rouge en terre soleuroise. Une quarantaine de vignerons, sommeliers ou journalistes spécialisés étaient donc «sur Soleure» ce jeudi matin pour départager à l’aveugle, en quatre tours successifs, les seize vins retenus par la commission de dégustation qui octroie chaque année le label de qualité.

On sait que le Nord vaudois est une superbe terre à rouge et on en a eu confirmation. Sur les 16 finalistes, 10 venaient soit de Bonvillars soit des Côtes de l’Orbe, contre 4 de La Côte, 1 de Lavaux et 1 Vaud AOC. Deuxième confirmation en demi-finales où les quatre derniers vins retenus venaient tous du Nord. Et c’est le Merlot gourmand 2016 de la Cave des Viticulteurs de Bonvillars – vinifié par Olivier Robert – qui l’a emporté d’une courte tête. Un vin fruité, aux tanins discrets, plutôt flatteur. En deuxième place, le De Galléra 2016, un assemblage de gamaret, garanoir, mara et galotta de Benjamin Morel, au Château de Valeyres, avec davantage de corps, un côté épicé et une once de douceur. Bernard Gauthey, à Arnex-sur-Orbe, réalise un doublé en 3e et 4e places avec son Gamaret barrique 2016 et son Merlot-Gamaret 2016. En général, ce millésime 2016, qu’on avait dit compliqué, donne finalement des vins rouges assez plaisants, plus portés sur le fruit que sur la complexité.

C’était aussi l’occasion pour l’Office des vins vaudois de décorer l’inamovible maire de la ville des insignes de commandeur. L’avocat PLR Kurt Fluri la dirige en effet depuis 1993. Il s’est beaucoup investi pour créer des ponts avec la Suisse romande, comme la Route gourmande de Soleure qui met chaque année en vedette les vins d’Yvorne dans la ville alémanique. (24 heures)

Créé: 17.05.2018, 18h55

Articles en relation

Bolle & Cie sort deux fois vainqueur des premiers Lauriers de Platine rouge

Vin vaudois La cave morgienne a trusté le haut du podium avec son pinot noir du Domaine de Sarraux et son assemblage Les Dioscures jeudi. Plus...

Les Lauriers de platine Terravin priment un Aigle de Cully

Concours Le meilleur chasselas du label vaudois récompense le vin chablaisien du Domaine d’Aucrêt. Plus...

Le meilleur chasselas vaudois est né à Féchy

Concours Les Lauriers de platine Terravin récompensent le Filet d’or 2014, un Féchy de la maison Bolle, à Morges. Plus...

La Commune d’Yvorne gagne le platine Terravin

Oenologie Le label de qualité Terravin a décerné ce jeudi son titre d’excellence : les lauriers de platine. Quant à sa certification Or, elle lâchera ses lauriers pour se distinguer des concours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...