Passer au contenu principal

Lépiote rare découverte dans la Grande-Cariçaie

Un mycologue a découvert un leucoagaric safran dans une forêt proche du centre de La Sauge.

Le leucoagaric safran a une teinte safranée vive.
Le leucoagaric safran a une teinte safranée vive.
DR

Le sol sablonneux d’une forêt proche du Centre-nature BirdLife de La Sauge, à Cudrefin, et la météo favorable de l’automne ont permis au mycologue neuchâtelois François Freléchoux de faire une rare découverte, le 31 octobre dernier.

Pour la deuxième fois en Suisse après 2018 à Rothenfluh (BL), la présence d’une lépiote leucoagaric safran (Leucoagaricus croceovelutinus) a été authentifiée, annonce l’Association de la Grande-Cariçaie sur son site. Cette petite lépiote (2 à 4 cm de diamètre du chapeau) se caractérise par une teinte safranée vive puis rouge à la manipulation. Son ADN a été séquencé et comparé à d’autres séquences, pour confirmer son identification.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.