«Tout le monde n'est pas contre l'ouverture prolongée»

BroyePrésident de la société des commerçants de Payerne, Noè Zanotta réagit après la remise d’une pétition largement signée par les clients contre l’ouverture tardive le samedi.

Noè Zanotta est commerçant à Payerne et président de la SIC.

Noè Zanotta est commerçant à Payerne et président de la SIC. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Malgré le retrait de la demande de la société des commerçants (SIC), une délégation d’employés des magasins de Payerne a remis mercredi soir à la Municipalité une pétition signée par 1971 personnes, dont une majorité de clients, contre l’ouverture des commerces jusqu’à 18 h le samedi («24 heures» de jeudi). Réaction de Noè Zanotta, président de la SIC.

- De nombreux clients ne veulent pas de cette prolongation. Ça vous étonne?
- Il y a deux types de clientèle: celle des plus de 40 ans, qui est peut-être plus structurée, et une nouvelle génération de 20 à 35 ans qui a d’autres habitudes de consommation. J’imagine que la première catégorie se montre solidaire avec les employés et a signé la pétition, mais cela ne veut pas dire pour autant que personne ne veut d’une ouverture tardive le samedi. S’il n’y avait pas de demande en ce sens, les magasins ne feraient rien pour élargir leurs horaires.

- Que pensez-vous des petits commerçants des environs qui ont été nombreux à signer?
- Je comprends que ce ne soit pas facile pour les petits commerces d’ouvrir davantage, mais rien ne les obligerait à le faire. Tout comme le vendredi soir: les grands magasins ferment à 20 h et les autres à 18 h 30.

- Que répondez-vous au personnel qui estime qu’on lui en demande toujours davantage sans compensation?
- Nous avions prévu une charte qui entrerait en vigueur en même temps que l’horaire prolongé, document élaboré avec un avocat d’Unia après avoir interrogé les employés. Il faut aussi savoir que 30% de notre chiffre d’affaires est lié à l’engagement de notre personnel: sans employés motivés, pas de succès.

Créé: 05.02.2015, 17h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.