Le Moulin Rod produira à nouveau de la farine

OrbeL’association d’Orbe qui a réhabilité ce site en musée du patrimoine local a retapé une vieille meule en pierre. La dernière mouture date de 1955.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des hectolitres d’eau sont passés sous le pont du Moulinet à Orbe depuis la dernière production de farine dans l’ancien bâtiment du Moulin Rod. C’était il y a soixante ans. Transformé en 2009 en musée par l’Association Développement 21, il va donc renouer avec son passé, via la réhabilitation d’une vieille meule en pierre démantibulée à Montana (VS) et offerte à Patrimoine au fil de l’eau.

«Il ne faut pas oublier que nous sommes ici dans un vrai moulin historique, pas dans un musée qui ne fait qu’exposer des pièces. C’est pourquoi nous envisageons de mettre sur pied des ateliers grâce auxquels nous transformerons cette farine en biscuits», souligne le maître des lieux, Pierre-André Vuitel. Mais l’intérêt de cette septième saison – qui ouvre vendredi – ne s’arrête pas à ça.

Les 3000 m2 de cette bâtisse bordant l’Orbe sert d’écrin au patrimoine local. Un espace est ainsi réservé à l’un de ses hôtes les plus sympathiques: le castor. En deux temps: reconstitution d’une hutte-terrier et documentaire d’une quinzaine de minutes. Les images saisissantes qui sont projetées ont été mises en boîte par Pierre-André Vuitel. Elles proposent de pénétrer dans l’intimité d’un couple de castors vivant à quelques brasses de là. Un autre film, présentant l’histoire de la plaine de l’Orbe, est également à l’affiche. (24 heures)

Créé: 31.03.2015, 20h14

Patrimoine au fil de l’eau

Rue du Moulinet 33, 1350 Orbe.
Ouvert tous les jours du 3 avril au 1er novembre. www.eau21.ch

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...