Fausse alerte au moustique tigre en terres vaudoises

Maladies tropicalesUn habitant de Moudon a tout récemment écrasé un insecte à rayures sur sa terrasse. Il s'agissait d'une mouche.

Le moustique tigre (photo d'illustration) inquiète la population.

Le moustique tigre (photo d'illustration) inquiète la population. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C'était vers 20h. J'étais sur sur la terrasse quand ce moustique s'est posé sur moi, raconte un Moudonnois sur lematin.ch. Il était énorme. Je n'ai pas tout de suite fait le rapport. J'ai fait des recherches sur Internet et j'ai vite vu que c'était un moustique tigre.»

Signalé pour la première fois en Suisse en 2003, au Tessin, le moustique tigre inquiète en raison des maladies tropicales dangereuses qu'il est susceptible de transmettre. Face à sa probable expansion dans le pays, la Confédération a décidé d'ouvrir, au nord des Alpes, la chasse contre cet insecte, dont la taille peut atteindre 8 millimètres.

Un insecte tigré peut en cacher un autre
Mais attention à l'amalgame, met en garde Michel Sartori, directeur du Musée cantonal vaudois de zoologie, qui fait partie du réseau de surveillance mis en place par la Confédération. «Le moustique tigre n’est de loin pas le seul à posséder des pattes et un abdomen striés de blanc. D’autres espèces indigènes ont la même caractéristique. Ce n’est donc pas suffisant pour identifier le moustique tigre.»

Après vérification, le spécimen de Moudon n'a rien d'un moustique, encore moins d'un moustique tigre. «Je peux vous dire avec certitude qu'il ne s'agit pas d'un moustique, sourit Michel Sartori. Les moustiques appartiennent au groupe des "moucherons" (Nématocères) alors que l'insecte est une mouche vraie (Brachycères). D'après certaines caractéristiques morphologiques, il pourrait s'agir d'un représentant de la famille des Asilidae, mouches prédatrices d'autres insectes et qui chassent en vol. Ces mouches ne piquent jamais l'homme.»

A ce jour, la présence de l'Aedes albopictus dans le canton de Vaud n'a pas été formellement identifiée. Pensez-vous en avoir croisés? Envoyez-nous vos témoignages à info.lecteur@24heures.ch

Créé: 16.08.2013, 11h53

Info Lecteur – Témoin de l’actu? Informez-nous!

Info Lecteur

Vous avez été témoin d’un événement sortant de l’ordinaire? Mieux: vous l’avez photographié ou filmé? N’hésitez pas et partagez-le avec tous les lecteurs de 24heures.ch! Envoyez-nous vos informations par e-mail à info.lecteur@24heures.ch ou par MMS avec la mention "24 PHOTO", photos ou vidéos au 8000(CHF 1.50 par MMS). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...