La Municipalité est à nouveau complète

GrandcourOlivier de Blaireville a été élu tacitement. Il succédera à Louis Jaquier dès le 1er juillet.

Outre son village principale, la commune de Grandcour rassemble les hameaux de Chesard et Ressudens.

Outre son village principale, la commune de Grandcour rassemble les hameaux de Chesard et Ressudens. Image: JEAN-PAUL GUINNARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Grandcotis n'auront pas à passer par les urnes pour compléter leur Municipalité. Au délai fixé pour le dépôt des listes à l'élection complémentaire, seule une personne avait officiellement fait acte de candidature. Grandcour étant une commune à conseil communal, Olivier de Blaireville a donc été élu tacitement à l'Exécutif de la localité broyarde.

Enfant du village, né en 1971, Olivier de Blaireville siège depuis une dizaine d'années au sein de l'organe délibérant dont il devra donc démissionner pour prendre ses nouvelles fonctions. Il prendra ainsi au 1er juillet la succession de Louis Jaquier, qui avait annoncé en décembre dernier à ses collègues qu'il souhaitait renoncer cet été à son mandat pour motifs personnels.

Vendeur de formation, Olivier de Blaireville ne sait pour l'heure pas quelles seront ses attributions de municipal. Le collège n'a en effet pas encore décidé qui reprendrait les dossiers du municipal sortant: finances, déchets et promotion économique. (24 heures)

Créé: 19.03.2018, 16h31

Olivier de Blaireville

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...