Passer au contenu principal

Le Musée d'Yverdon s'inquiète pour ses dépôts

Les dépôts de l'institution sont pleins et peu adaptés. A l'heure où le Canton revoit la liste de ses partenaires, la directrice tire la sonnette d'alarme.

France Terrier, directrice-conservatrice du Musée d'Yverdon.
France Terrier, directrice-conservatrice du Musée d'Yverdon.
Odile Meylan
Les stocks sont trop petits, trop humides et ne répondent pas aux normes de sécurité.
Les stocks sont trop petits, trop humides et ne répondent pas aux normes de sécurité.
Odile Meylan
Dans le dépôt du Musée d'Yverdon
Dans le dépôt du Musée d'Yverdon
Odile Meylan
1 / 18

Une porte qui grince et une serrure qui va mal. C’est à peu près tout ce qui protège les précieuses collections archéologiques du Musée d’Yverdon, dans une cave dont nous sommes priés de ne pas révéler l’emplacement, sécurité oblige. Les cartons – parfois à bananes – s’y empilent de manière plus ou moins ordonnée, sur de vieilles étagères métalliques encombrées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.