Le nouveau centre dédié aux tortues est lancé

ChavornayLe lieu pourra accueillir jusqu’à 5000 pensionnaires. Le déménagement est prévu pour l’été prochain.

Les tortues dans un de leur nouvel enclos.

Les tortues dans un de leur nouvel enclos. Image: Centre Emys

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors que les tortues s’apprêtent à hiberner, les pelleteuses s’activent sur le site du Grand Pâquier à Chavornay. L’association Protection et Récupération des tortues vient de commencer la construction du nouveau centre Emys, qui pourra accueillir jusqu’à 5000 de ces reptiles. «Nous hébergeons environ 1700 tortues et nous sommes vraiment à l’étroit, relève Jean-Marc Ducotterd, président du centre. En comptant que nous recevons en moyenne une tortue par jour, il devient urgent de déménager pour maintenir les animaux dans de bonnes conditions.»

Rôle pédagogique

D’un coût total de 2 millions et s’étendant sur une surface de 3200 m2, jardin compris, le nouveau centre jouera aussi un rôle pédagogique. En visant notamment à préserver la cistude, tortue indigène inscrite sur la liste rouge des espèces menacées.

«C’est extrêmement difficile de trouver de l’argent pour un projet tortues en Suisse»

La première étape de ce projet, soit les travaux de gros œuvre et la construction des serres, devrait être terminée d’ici à l’été prochain. A condition que l’association parvienne à réunir à temps les 200 000 francs manquants au 1,3 million nécessaire. «C’est extrêmement difficile de trouver de l’argent pour un projet tortues en Suisse», constate le président du seul centre du pays. Pourtant, la demande est présente. En novembre, 130 tortues trouveront refuge à Chavornay. «Un nombre conséquent. Je pense que cela découle d’une meilleure connaissance du centre et nous avons de plus en plus d’animaux en provenance de Suisse allemande.»

Trois nouveaux enclos

Depuis cet automne, les pensionnaires disposent déjà de trois nouveaux enclos extérieurs (sur les 15 prévus) d’environ 50 places chacun. Deux vastes bassins de 35 mètres sur cinq sont en cours de finition. «Ils seront opérationnels dès le mois de mai», précise Jean-Marc Ducotterd. Lorsque les tortues termineront leur hibernation. (24 heures)

Créé: 17.11.2016, 08h00

Articles en relation

Cinq tortues sauvées des casseroles chinoises

Chavornay Les reptiles, qui avaient été confisquées à la douane à Hong Kong en 2014, ont trouvé refuge à Chavornay. Plus...

Les tortues de Chavornay vivent des jours difficiles

Environnement En cours d’extension, le petit centre suisse de protection des tortues a été victime du printemps maussade. Plus...

Une nouvelle carapace pour sauver les tortues suisses

Chavornay Arrivé à saturation, l’unique centre pour tortues du pays dévoile son projet de nouvelle structure, entre verre et eau. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Maintes fois reportée, l'ouverture d'Aquatis aura lieu finalement fin octobre. En attendant, les prix qui seront pratiqués alimentent déjà les discussions sur Internet.
(Image: Bénédicte) Plus...