Cremin, 52 habitants, plus petite commune vaudoise

Territoire La fin du classement des communes vaudoises se modifie au gré des fusions. Les quatre plus petites ont disparu en 2011.

Le syndic de Cremin, Jean-Willy Badoux.

Le syndic de Cremin, Jean-Willy Badoux. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 1er juillet dernier, lorsque douze projets de fusion sont devenus réalité, les quatre plus petites communes vaudoises ont disparu simultanément. Vaugondry, Romairon, Cerniaz et Goumoëns-le-Jux sont devenues des villages de Tévenon pour les deux premières, de Valbroye et de Goumoëns pour les deux autres. Du coup, le titre de «plus petite commune vaudoise» ou plus précisément de «commune la moins peuplée», est revenu à Villars-sous-Champvent et ses 47 habitants.

Cela était encore vrai le 31 décembre dernier, comme le confirment les chiffres publiés cette semaine par le Scris (Service cantonal de recherche et d’information statistiques, voir www.scris.vd.ch). Mais dans la nuit du Nouvel An, ce village du Nord vaudois s’est marié avec ses voisins Champvent et Essert-sous-Champvent pour former la nouvelle commune de Champvent.

Du coup, dès le premier jour de cette nouvelle année, le titre de plus petite commune vaudoise est revenu à Cremin (52 habitants). Situé sur les hauts de Lucens, ce village était surtout connu jusque-là pour son swin-golf. Son nouveau titre ne devrait cependant pas faire trop d’ombre à ces activités sportives. Il ne le conservera vraisemblablement pas plus de deux ou trois ans, puisqu’il vient de se lancer dans un projet de fusion avec sept communes voisines.

A l’autre extrémité du classement, et pour de nombreuses années encore, Lausanne caracole en tête. Au 31 décembre dernier, la capitale vaudoise comptait 128?957 habitants. Yverdon-les-Bains est toujours sa dauphine, avec 27?651 habitants, suivie de près par Montreux et ses 25?141 habitants.

(24 heures)

Créé: 16.03.2012, 11h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...