Nouvelle tentative pour une nouvelle place du Marché d'Orbe

Nord vaudoisLa Municipalité d'Orbe tient décidément à refaire le coeur du centre-ville. Le même projet, légèrement revu, revient devant les élus. Un référendum est plus que probable.

Le projet prévoit une place refaite avec des niveaux en dalles de grès. Pour la Commune, valoriser le centre-ville permet d'accompagner le développement du nouveau quartier de Gruvatier en plaine.

Le projet prévoit une place refaite avec des niveaux en dalles de grès. Pour la Commune, valoriser le centre-ville permet d'accompagner le développement du nouveau quartier de Gruvatier en plaine. Image: Commune d'Orbe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bis repetita. La Municipalité d’Orbe relance son projet de nouvelle place du Marché. Refusé par le Conseil en septembre («trop cher et pas le bon moment»), le projet avait été lancé en référendum avant de recevoir une douche froide. Non, a déclaré le Service des communes, on ne peut pas soumettre au vote une décision qui maintient l’état actuel des choses.

La Commune a repris son projet afin d’en limer les coûts. De 1,76million, il passe ainsi à 1,56million de francs, via une réduction de l’éclairage, du rideau végétal prévu sur la BCV, la restauration de la fontaine et l’écran d’information (une demande des commerçants) ou l’horloge prévue. Le reste, à savoir un sol en grès et une audacieuse découpe en vastes niveaux majoritairement piétons et sans stationnement, reste inchangé.

Une deuxième tentative que la Commune défend. Pour elle, la nouvelle place est une extension de la politique de stationnement qui a été acceptée. «Cette place est dans notre cahier de législature, note le municipal Serge Berthoud. Le temps presse, les canalisations vieillissent, et ce serait mal d’avoir une place à moitié refaite en goudron.»

Du côté des opposants au Conseil, on apprécie peu un «toilettage» et ce «passage en force» qui risquent fort d’être assortis d’une nouvelle demande de référendum de la part de la gauche, pour qui soigner le centre-ville est un pendant du développement du quartier de Gruvatier, en plaine.

Créé: 19.12.2019, 22h33

Articles en relation

Le Canton invalide le projet de référendum d'Orbe

Nord vaudois La cité urbigène ne votera pas, en tout cas pas tout de suite, sur sa nouvelle place du Marché. Le Conseil n'avait pas le droit de soumettre au vote une décision négative. Plus...

Le patrimoine d'Orbe érigé en monument

Architecture Les études consacrées aux vieilles pierres de la ville ont été sorties des cartons et rendues au public par des étudiants. Plus...

Le quartier durable d’Orbe a passé son premier test

Urbanisme Ses six premiers bâtiments sortis de terre, le chantier Gruvatiez a obtenu des résultats encourageants, mais est encore perfectible. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.