L'Opéra d'Avenches trouve un toit à l'IENA

MusiqueMis à mal par les conditions météo difficiles cet été, l'Opéra d'Avenches a trouvé une solution pour garantir ses représentations: installer un deuxième décor au centre équestre national, le premier restant évidemment aux arènes.

Toutes les représentations de «Carmen» n'avaient pas pu être données l'été dernier aux arènes. L'été prochain, le «Barbier de Séville» rasera au sec!

Toutes les représentations de «Carmen» n'avaient pas pu être données l'été dernier aux arènes. L'été prochain, le «Barbier de Séville» rasera au sec! Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La pluie ne sera plus un problème pour l'Opéra d'Avenches. Les organisateurs ont trouvé une solution pour pouvoir garantir le spectacle quelles que soient les conditions météo: une deuxième scène sera prête à l'Institut Equestre National d'Avenches (IENA) et pourra accueillir les spectateurs en cas de besoin. Ce système sera mis en œuvre dès l'été prochain.

Comme chanteurs et musiciens ne peuvent pas assurer le spectacle sous la pluie dans les arènes, les représentations doivent parfois être annulées à la dernière minute, au grand dam du public. Avec cette scène alternative à l'IENA, les spectateurs seront assurés de ne pas faire le déplacement pour rien.

Créé: 16.10.2014, 09h34

Articles en relation

Avenches Opéra rêve d’un temps sec pour la dernière de Carmen

Classique Le festival espère terminer sa 20e édition sans pluie sur les arènes. Carmen, de Bizet, sera joué pour la 4e et dernière fois ce samedi soir. Plus...

Couvrir les arènes d'Avenches est possible

Broye S’inspirant d’une roue, une équipe de l’EPFL propose un système pour couvrir les arènes sans altérer le site archéologique. Ce serait une première mondiale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.