Les ours des cavernes font leur grand retour à Vallorbe

découverteL’espèce aujourd’hui éteinte vivait dans la région il y a quelques dizaines de milliers d’années. Une exposition leur est consacrée aux Grottes de l’Orbe.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’ouverture, en 2004, d’un passage au fond de la Grotte aux Fées a permis aux spéléologues d’accéder à un véritable univers. Depuis, plus de 15 km ont été explorés dans le réseau souterrain alors rendu accessible. En arpentant ces anfractuosités, les spéléologues ont découvert des ossements. Ces fragments ont été identifiés comme étant des ossements d’ours des cavernes, une espèce aujourd’hui disparue.

Des recherches plus poussées ont ainsi permis de découvrir un véritable «gisement», d’ossements caché à près d’un km de l’entrée de la grotte. Mais le public n’aura pas à se rendre jusqu’à cet inaccessible endroit pour profiter de cette découverte. Une exposition lui sera en effet dédiée aux Grottes de Vallorbe.

Deux datations aux carbone 14 ont été réalisées. Les os en questions se sont ainsi avérés êtres vieux 32'250 à 39'800 ans. L’ours des Caverne était présent dans les montagnes suisses jusqu’à il y a environ 20 000 ans. Les spécialistes estiment que la dernière glaciation serait la principale cause de sa disparition. D’autres sites avec des ossements d’ours des Cavernes sont connus dans les cantons de Neuchâtel, du Jura, dans la région bâloise et près de Soleure.

Créé: 25.04.2012, 15h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.