L’ouverture prolongée des commerces payernois attendra

BroyeLa SIC de Payerne avait déposé une demande d’ouverture prolongée le samedi, mais l’a retirée en attente de l’évolution du débat à Berne.

La demande de la société des commerçants (SIC) de Payerne d’ouvrir une heure de plus le samedi a fait débat l'automne dernier.

La demande de la société des commerçants (SIC) de Payerne d’ouvrir une heure de plus le samedi a fait débat l'automne dernier. Image: JEAN-PAUL GUINNARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La volonté de la société des commerçants (SIC) de Payerne d’ouvrir une heure de plus le samedi avait fait passablement débat en automne dernier. Mais ce n’est pas pour ça que le groupement a retiré la demande qu’il avait déposée auprès de la Commune pour pouvoir baisser le rideau à 18h plutôt qu’à 17h.

C’est le débat à Berne sur l’ouverture des magasins qui a fait pencher la balance. Fin novembre, le Conseil fédéral a publié un projet de loi qui comprend des heures minimales d’ouverture pour les commerces suisses: de 6h à 20h en semaine et de 6h à 19h le samedi. «Au vu de ce qui se passe, nous avons estimé opportun de retirer notre demande et de nous aligner sur la décision qui sera prise», indique Diana Cruz, porte-parole de la SIC, confirmant une information de La Broye.

Un retrait qui devrait en soulager quelques-uns. La demande de la société des commerçants payernois ne faisait pas l’unanimité, notamment du côté des syndicats et des salariés des grands magasins . Selon un sondage réalisé par Unia auprès des employés en fin d’année dernière, 95% d’entre eux seraient défavorables à cette ouverture prolongée. Le syndicat estimait également que la concurrence régionale ne justifiait pas cette demande, car les commerces fribourgeois ferment à 16 h le samedi.

Créé: 23.01.2015, 16h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.