Une pétition circule pour améliorer la sécurité routière à Combremont

Combremont-le-PetitUn groupe de réflexion a déjà récolté une cinquantaine de signatures dans le but de renforcer la sécurité des usagers de la route au centre du village de Valbroye.

La pétition demande notamment l'instauration de feux à la demande ou d'une zone de limitation de vitesse à 30 km/h.

La pétition demande notamment l'instauration de feux à la demande ou d'une zone de limitation de vitesse à 30 km/h. Image: ALAIN ROUECHE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Installation de deux feux à la demande pour traverser la route cantonale menant de Thierrens à Estavayer-le-Lac et réduction de la limitation de vitesse à 30 km/h sur tout ou partie de la traversée du village de Combremont-le-Petit. Telles sont les deux principales demandes d’une pétition qui circule dans les commerces de la localité membre de la commune de Valbroye depuis le début du mois d’octobre. Une cinquantaine de citoyens ont déjà signé la missive émanant du groupe de réflexion «Sécurité routière à Combremont-le-Petit».

«Au printemps dernier, plusieurs parents d’élèves avaient mentionné le manque de sécurité sur la traversée du village dans un courrier reçu de la part du Conseil d’établissement du cercle scolaire de Granges et environs. Avec cette récolte de signatures, nous formalisons la démarche», expliquent Sabine Aubry Verscheure et Laura Conza Kern, instigatrices de la pétition. Celle-ci relève notamment que la route est sinueuse, dépourvue de passage pour piétons, pas toujours équipée de trottoirs et que plus d’une vingtaine d’enfants doit la traverser tous les jours pour se rendre à l’arrêt de bus.

«Nos enfants ne sont plus en sécurité»

Il y a quelques années, une modification de priorité au carrefour entre les axes menant à Estavayer et à Yvonand avait déjà été opérée dans le but de réduire la vitesse moyenne de circulation des véhicules transitant dans le village. Mais depuis les mauvaises habitudes sont revenues, et la circulation, de manière générale, a pris de l’ampleur au fil des ans. «Tous ces éléments font qu’à ce jour, nous estimons que nos enfants ne sont plus en sécurité aux abords de la route de Lucens qui traverse notre village», concluent les initiants. A leurs yeux, un feu à la demande permettrait de maintenir la fluidité du trafic, tout en amenant davantage de sécurité tant pour les piétons que les utilisateurs de la route.

Du côté de la Municipalité, on annonce que l’Exécutif n’a pas encore été officiellement mis au courant de la démarche. «La Municipalité informera en temps utile de la suite qu’elle donnera à cette pétition», communiquent les autorités.

Créé: 23.10.2017, 18h36

Articles en relation

Les zones limitées à 30 km/h enflamment les esprits

Circulation De plus en plus de communes se prononcent en faveur de la création de secteurs à vitesse restreinte. Mais les opposants avancent leurs arguments Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.