Passer au contenu principal

La piscine d’Yverdon-les-Bains vieillit trop vite

La ville est en conflit avec l’architecte et plusieurs maîtres d’état qui ont bâti la piscine à 7,5 millions de francs, inaugurée il y a six ans.

A mots couverts, certains artisans estiment que les problèmes de la piscine ne sont pas étrangers à la volonté de réduire autant que possible les coûts de construction.
A mots couverts, certains artisans estiment que les problèmes de la piscine ne sont pas étrangers à la volonté de réduire autant que possible les coûts de construction.
Olivier Allenspach - A

En 2007, autorités et constructeurs coupaient le ruban de la piscine couverte d’Yverdon le sourire aux lèvres. Ce temps semble bien lointain, puisque ce sont des courriers signés d’avocats que s’échangent depuis plusieurs mois les protagonistes. Des malfaçons sont dénoncées et des experts ont été mandatés pour faire la lumière sur les responsabilités de chacun.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.