Le premier musée cantonal d’archéologie entre dans le XXIe siècle

AvenchesLe plus vieux musée vaudois d’archéologie célèbre ses 180 ans avec une muséographie inédite.

La nouvelle muséographie s’accompagne de tablettes numériques proposant des informations supplémentaires et surtout d'une maquette en trois dimensions permettant de prendre la mesure de l’évolution de l’ancienne capitale de l’Helvétie romaine et ses 20 000 habitants.

La nouvelle muséographie s’accompagne de tablettes numériques proposant des informations supplémentaires et surtout d'une maquette en trois dimensions permettant de prendre la mesure de l’évolution de l’ancienne capitale de l’Helvétie romaine et ses 20 000 habitants.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au cœur du bâtiment de la tour de l’amphithéâtre romain d’Avenches, une maquette en trois dimensions permet de prendre la mesure du passé historique et de l’évolution de l’ancienne capitale de l’Helvétie romaine et ses 20 000 habitants. En face, un écran permet de découvrir des reconstitutions du forum, des thermes ou du temple du Cigognier en parallèle.

Tout autour, des objets inédits sont présentés grâce à de nouvelles vitrines climatisées. Outre le fameux buste de l’empereur Marc Aurèle, on y trouve notamment un glaive militaire en métal et en ivoire. Le tout est accompagné de tablettes numériques permettant aux visiteurs de découvrir une masse d’informations supplémentaires.

Premier pôle cantonal vaudois d’archéologie, le Musée romain d’Avenches fait ces jours son entrée dans le XXIe siècle avec une toute nouvelle muséographie. «L’ancienne datait de plus de vingt-cinq ans», explique Marie-France Meylan-Krause, directrice des Site et Musée romains, lors d’une présentation des nouveautés, qui seront inaugurées ce vendredi en fin de journée et tout le week-end (voir encadré).

Faisant office de grenier par le passé, la tour surplombant l’amphithéâtre a ouvert ses portes au public sous la forme d’un musée romain pour la première fois le 23 septembre 1838. C’était alors le fruit d’un long travail de François-Rodolphe de Dompierre, nommé dès 1822 au poste de conservateur des Antiquités pour le nord du canton de Vaud. «À l’époque, il n’y avait aucune protection légale des biens historiques découverts, et les propriétaires des terrains étaient libres d’en faire ce qu’ils en voulaient», rappelle Marie-France Meylan-Krause.

En 1836, une convention est alors signée entre le Canton et la Commune d’Avenches, qui regroupait certains objets dans un premier espace appelé «Musée du Cercle Vespasien», en vue de l’ouverture des lieux. Depuis, le musée a été aménagé au fil des ans par la création d’une entrée, de toilettes, et la surface d’exposition est passée de 100 à 260 m2.

De quoi présenter à peine 3% du volume des collections. «Pour présenter tout ce que l’on souhaiterait, il faudrait que la tour fasse 19 étages», conclut la directrice en partance, en guise de clin d’œil au pôle muséal à l’étude au Canton. En attendant, la nouvelle muséographie, dont le budget tourne autour des 100 000 fr., a été financée par des dons pour un bon tiers et sur le budget global de l’institution, en réduisant les expositions temporaires ces derniers mois. (24 heures)

Créé: 13.09.2018, 19h41

Laurent Flutsch et les gladiateurs

Festivités
Spectacles, conférence, combats de gladiateurs, démonstration de levage de blocs avec une grue reconstruite d’après un modèle antique, fabrication de chaussures anciennes ou dégustation de boissons et mets romains marqueront l’anniversaire, ce week-end.

Spectacles
Archéologue et humoriste vaudois, Laurent Flutsch se produira ce vendredi aux côtés de Pierre Blanc, chef des fouilles à Avenches, dans le spectacle «On a eu été plus mal», à 20 h 15, à la salle de paroisse catholique. Le Groupe de théâtre antique de Neuchâtel se produira le samedi 15, à 20 h, au Théâtre du Château.

Gladiateurs
Thomas Hufschmid, archéologue à Avenches, donnera une conférence sur la thématique, samedi 15, à 11 h, au Théâtre du Château, et la troupe ACTA, d’Arles, proposera diverses reconstitutions de combats tout le dimanche.

Utile
L’entrée est libre pour tous les événements. Renseignements: www.aventicum.org.

Articles en relation

Une mosaïque rarissime découverte à Avenches

Archéologie Mise au jour lors de travaux, une mosaïque unique en son genre permet de mieux comprendre les faubourgs de l’antique capitale des Helvètes. Plus...

Deux ouvrages pour démystifier la vie de la «plèbe» d’Aventicum

Archéologie Les habitudes, le niveau d’éducation, mais aussi la société des classes modestes de l’Avenches antique sont mieux connus. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...