Passer au contenu principal

Le prix d’un chemin fait tousser Moudon

Un gros dépassement de crédit a été annoncé pour la réalisation d’un chemin piétonnier, dont l’aménagement avait déjà fait parler.

Le chemin du Champ-du-Gour permet de sécuriser l’accès des habitants et surtout des enfants se rendant au nouveau collège du Fey
Le chemin du Champ-du-Gour permet de sécuriser l’accès des habitants et surtout des enfants se rendant au nouveau collège du Fey
DR

L’aménagement du chemin du Champ-du-Gour avait déjà fait parler de lui en mars 2018, quand le préavis de 168'000 francs avait été soumis au Conseil communal. Contre l’avis de la commission technique, qui jugeait le tracé choisi non idéal, le municipal Jean-Philippe Steck avait obtenu le soutien du Législatif à bulletins secrets. Autant dire que le PLR, principal parti réfractaire au préavis, a tiré à boulets rouges, mardi, sur le responsable de l’Aménagement du territoire, la Municipalité ayant annoncé un dépassement de crédit de 71%, soit un total final estimé à 288'000 francs.

«Il aurait fallu stopper les travaux quand nous nous sommes rendu compte que la facture allait enfler et demander un crédit complémentaire, ce que nous n’avons pas fait», s’est excusée la syndique, Carole Pico. Praticable depuis ce printemps, ce chemin doit sécuriser l’accès des habitants et surtout des enfants se rendant au nouveau Collège du Fey. Mais son imposante pente, due au tracé retenu, a aussi été pointée du doigt par le PLR, parlant de «Golgotha de Jean-Philippe Steck».

Les débats ont été plus calmes pour les deux préavis municipaux à l’ordre du jour. Sans discussion, les élus ont accepté une dépense de 465'000 francs pour réaménager le parking des Combremonts. Au nord-ouest de la ville, celui-ci passera de 85 à 128 places dont le temps maximal sera réduit, une démarche allant dans le sens de la nouvelle politique de stationnement voulue par la Municipalité. Enfin, les comptes 2018 ont aussi passé la rampe. Il faut dire que sur 31,835 millions de francs de charges, ils bouclent sur un résultat positif de 88'956 francs après des amortissements extraordinaires et mises en réserve pour plus de 4 millions.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.