Radio Carnaval roule à la rencontre de ses auditeurs

Sainte-CroixLa chaîne éphémère liée à la manifestation phare de l’hiver a acquis un autocar de 1972 qu’elle a transformé en studio mobile.

Il a fallu 1200 heures pour transformer ce Fiat 625 N2. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Radio Carnaval veut aller à la rencontre de ses auditeurs. Et, tant qu’à voyager vers eux, autant le faire avec classe: à bord d’un autocar largement quadragénaire mais totalement rénové pour les 35 ans du Carnaval de Sainte-Croix et les 30 ans de la radio éphémère. Si le pari est en passe d’être gagné, le studio mobile ne sera toutefois pas encore opérationnel au moment de la prise d’antenne, samedi à 6 heures du matin sur 94,3 FM.

Au total, il n’aura fallu pas moins de 1200 heures à Lionel Rustichelli, apprenti carrossier et membre de la radio, pour transformer ce Fiat 625 N2 mis en circulation pour la première fois en 1972.

Sur une remorque

Rien que le ramener à Sainte-Croix, sur une remorque tirée par un tracteur depuis sa retraite bernoise de Kaufdorf (à une centaine de kilomètres du balcon du Jura), était déjà une aventure en soi. Démontage, masticage, ponçage, soudage, peinture… Il en a fallu, du boulot, avant de réaménager l’intérieur de ce véhicule qui n’avait plus roulé depuis 2003. «Son ancien propriétaire m’avait dit qu’il n’avait qu’un problème d’embrayage. Du point de vue mécanique, c’était vrai. Mais il y avait aussi tous les problèmes inhérents à un véhicule immobilisé depuis une quinzaine d’années», souligne Lionel Rustichelli.

Le président de Radio Carnaval, Jordan Hertig, explique: «Ce n’est pas un bus qu’on a acheté, c’est un écosystème avec mousse, plantes et divers nids d’insectes…» Constatant avec fierté l’ampleur du travail réalisé, il rigole : «Si on buvait, on pourrait dire que c’est une idée folle tout droit sortie d’une soirée trop arrosée.»

Désormais noir brillant avec des inscriptions en blanc cassé, «Rustyboy» (un nom révélateur puisque tiré de l’anglais «rouillé»), s’apprête donc à aborder sa troisième carrière. Devenu camping-car en 1979, il sera officiellement intronisé studio de radio au début de la semaine prochaine, soit quelques jours avant le lancement du 35e Carnaval de Sainte-Croix, le 13 février.

Avant cela, les émissions seront diffusées à partir des locaux habituels de la radio éphémère. «Il n’a du reste jamais été question de les abandonner. Le bus, c’est un plus qu’on s’est offert pour nos 30 ans», souligne Jordan Hertig. C’est aussi pour cet anniversaire que Radio Carnaval étendra largement ses retransmissions, puisqu’elle émettra encore en mars, à l’occasion de la 15e édition du Comptoir de Sainte-Croix.

Créé: 08.02.2020, 14h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.