Le Réseau de soins Nord Broye ouvre ses portes

Yverdon-les-BainsLes trois réseaux de soins de la région d'Yverdon ont fusionné il y a tout juste 10 ans pour plus de cohésion.

Image: Joana Abriel

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l’occasion de ses 10 ans, l’Association du Réseau de soins de la Broye et du Nord vaudois ouvre ses portes, ce mardi à Yverdon. Histoire de se faire connaître. Car, même s’ils ont fait leur apparition dans le paysage de la santé au début des années 2000, ces réseaux restent finalement peu connus du grand public.

Pourtant, ils concernent un jour ou l’autre chacun d’entre nous. «Le réseau réunit les partenaires de la santé reconnus d’intérêt public: hôpitaux, EMS, CMS, le secteur psychiatrique et les médecins traitants», relève Yves Kühne, secrétaire général du Réseau Santé Nord Broye (RSNB), le nouveau nom de cette entité active de Cossonay à Cudrefin. La mission du RSNB, qui compte une cinquantaine de collaborateurs, est double. Ainsi, le réseau est chargé d’assurer l’information et l’orientation des usagers dans le système de santé régional. Et il vise à favoriser l’utilisation efficace des ressources, la coordination et la continuité des prestations tout au long de la chaîne de soins, qui se décompose en six dispositifs.

Au départ, il n’y en avait que deux: l’équipe mobile de soins palliatifs (qui a réalisé quelque 300 interventions jusqu’au 31 octobre de cette année) et le Bureau régional d’information et d’orientation. «Son rôle est notamment d’accompagner les familles des personnes qui doivent être placées en institution ou d’organiser le retour à domicile d’une personne hospitalisée», souligne sa responsable, Claire Neuville Kopp.

Le Centre mémoire s’y est ensuite ajouté. «Il établit un diagnostic pour des personnes en proie à des problèmes liés à la mémoire», relève son responsable, Franck Perez. Il intervient aussi auprès des familles des malades, dans le but de ne pas les laisser livrées à elles-mêmes. Quant au Centre de gériatrie, il agit de la même manière, visant un traitement qui assure au patient la meilleure qualité de vie à domicile. La Consultation proches aidants, la Coordination diabète et la Plateforme santé mentale et addiction complètent cette offre.

Les portes ouvertes ont lieu de 9 h à 16 h à la Rue des Moulins 38 à Yverdon. (24 heures)

Créé: 25.11.2014, 09h11

Articles en relation

La bataille de la gauche pour rembourser les soins devrait aboutir

Politique vaudoise Plus de 15'000 signatures ont été récoltées pour les primes d'assurance-maladie des socialistes et près de 18'000 pour l'assurance dentaire de l'extrême gauche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.