Un des responsables de l’Amalgame tire sa révérence

Yverdon-les-BainsAprès trois ans, le programmateur Grégoire Potin repart pour Lyon.

Le mur de la cour du club à Yverdon.

Le mur de la cour du club à Yverdon. Image: OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Amalgame se cherche un nouveau programmateur. Après trois ans passés à la tête de la salle de concert, Grégoire Potin changera d’air fin mars. «Je laisse à mon successeur un outil opérationnel et une équipe compétente», souligne le jeune papa.

Grégoire Potin est arrivé à Yverdon-les-Bains il y a trois ans. Crédit: DR

Difficile de ne pas faire le lien entre son départ et l’année mouvementée qu’a vécue l’Amalgame. La structure a cherché à obtenir – avec un succès relatif – davantage de subventions pour mieux vivre dans un environnement toujours plus concurrentiel. «C’est vrai: 2019 a été assez lourde et ça a un peu compté dans ma réflexion. Mais il n’y a pas que ça.»

En repartant pour Lyon, d’où il est arrivé il y a trois ans, le trentenaire relèvera de nouveaux défis. «La structure avec laquelle je me suis engagé me permet de développer une programmation qui intègre la danse. Elle dispose d’un studio pour musique assistée par ordinateur et musique actuelle.»

Créé: 05.02.2020, 19h11

Articles en relation

Pas de rallonge supplémentaire pour l’Amalgame

Yverdon-les-Bains La gauche yverdonnoise, craignant des représailles, a finalement renoncé à déposer un amendement au budget. Plus...

Le Canton vient à la rescousse de l’Amalgame

Yverdon-les-Bains L’État et la Ville apportent une aide exceptionnelle à la salle de concert d’Yverdon: elle touchera annuellement 50'000 francs de plus sur deux ans. Plus...

L’avenir de L’Amalgame déchire la gauche et la droite yverdonnoises

Culture La salle de concert demandait, en vain, une augmentation de sa subvention. Les fronts se durcissent sur l’échiquier politique. Plus...

L’Amalgame fête ses 25 ans avec un avenir en pointillé

Yverdon-les-Bains Les responsables de la salle de concert, en fête dès ce soir, craignent les conséquences d’une subvention de la Ville plafonnée. Plus...

Pas encore exsangue, l’Amalgame tire la langue

Yverdon-les-Bains Le bureau doit travailler gratis pour faire tourner la salle de concert. Une plus grande subvention est demandée par l’association. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.