Malgré Rock Oz’, la Jeunesse fait la fête à deux pas des arènes d’Avenches

AvenchesEconduite par la Municipalité pour l’utilisation des abords des arènes l’automne dernier, la société de jeunesse locale organisera tout de même sa fête ce week-end.

Malgré l'organisation du Rock Oz'Arènes, la société de jeunesse d'Avenches organisera sa fête annuelle ce week-end, aux abords de la zone sportive.

Malgré l'organisation du Rock Oz'Arènes, la société de jeunesse d'Avenches organisera sa fête annuelle ce week-end, aux abords de la zone sportive. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Entre Rock Oz’Arènes et la fête de Jeunesse d’Avenches, quelle manifestation doit avoir la priorité pour disposer du domaine public aux abords des arènes romaines le second week-end d’août? L’automne dernier, la Municipalité avait décidé de donner la priorité au festival, lequel apporte davantage de retombées dans l’ancienne capitale helvétique que la traditionnelle fête de Jeunesse, organisée depuis plus de 120 ans. «Il paraît peu indiqué de laisser s’organiser ces deux événements en même temps sur le domaine public», ajoutait alors l’Exécutif.

Ce jeudi pourtant, la Jeunesse a bel et bien monté sa cantine pour une fête prévue ce week-end. Mais elle se tiendra dans la zone sportive, où le festival a déjà mis en place son camping et son parking. Au programme, les vingt membres des Monkeys – le surnom de la Jeunesse d’Avenches – proposent deux soirées musicales vendredi et samedi, un apéro samedi dans la fontaine du centre-ville. Par ailleurs, ils concentrent les activités traditionnelles du lundi et du dimanche sur une journée: tournoi de pétanque, cortège, levée des danses et souper campagnard auront ainsi lieu le dimanche.

«Ces deux derniers week-ends, il y avait des fêtes de Jeunesse dans les villages voisins de Faoug et Salavaux, et cela ne se fait pas d’en organiser une autre en même temps, surtout que nous nous partageons souvent la même clientèle, s’émeut le président Aymeric Stettler. Le week-end prochain, il y aura le Tirage à Payerne et plus tôt il y en avait d’autres. Le calendrier des fêtes de Jeunesses régionales est bien établi.» La petite société rappelle aussi que, selon ses statuts, la fête se tient le deuxième week-end d’août, ce que savent les anciens, qui reviennent ainsi fraterniser à Avenches. Avant d’obtenir, récemment, l’autorisation de cette fête près de la zone sportive, elle avait ainsi déjà proposé de l’organiser sur la place de l’église.

Pour la Municipalité, il s’agit finalement de la moins mauvaise solution pour arranger toutes les parties. «Le déplacement de la fête devant l’église était notamment impossible parce que le centre-ville est déjà bien occupé par les infrastructures du festival, explique la syndique Roxanne Meyer-Keller. Y ajouter une manifestation aurait ainsi rendu impossible l’intervention éventuelle de véhicules de secours.» Reste qu’aux yeux de l’Exécutif l’idéal serait de trouver un consensus pour échelonner les festivités au cours de l’été, afin que chaque organisateur connaisse un maximum de succès.

Quant au staff du festival, c’est 24 heures qui lui a appris la tenue de la fête à quelques encablures des arènes. «Mais on est contents que la Jeunesse ait trouvé une solution», commente laconiquement Valentine Jaquier, porte-parole de l’événement.

Pour les quatre prochaines années au moins, la Municipalité n’aura plus à choisir entre les deux événements, le calendrier s’avérant moins contraignant. Reste que même si les deux manifestations ne tombent pas à la même date, leur planification à proximité des arènes deux week-ends consécutifs tiendra à nouveau de la gageure. En effet, le montage des infrastructures de Rock Oz’Arènes ne se fait pas en un seul jour… (24 heures)

Créé: 10.08.2017, 21h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...