Romande Energie devient actionnaire majoritaire du thermoréseau d’Avenches

BroyeAprès avoir remis à flot la société fondée en 2002, la Commune désirait laisser les rênes à une entreprise dont l’énergie est le «core business».

Romande Energie a repris le Thermoréseau d'Avenches, après en avoir fait de même avec Neuhaus SA à Echandens et PolyForce SA à Bulle.

Romande Energie a repris le Thermoréseau d'Avenches, après en avoir fait de même avec Neuhaus SA à Echandens et PolyForce SA à Bulle. Image: MICHEL DUPERREX - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un peu plus de 1 million de francs. C’est le montant que Romande Energie Services SA va verser à la Commune d’Avenches pour devenir actionnaire majoritaire de la société Thermoréseau Avenches SA. Le groupe installé à Morges faisait partie des trois entreprises intéressées par la reprise de la gestion et de l’exploitation de ce chauffage à distance créé en 2002.

Actionnaire majoritaire à hauteur de 75% depuis plusieurs années, la Commune broyarde avait dû surmonter d’importants remous pour assurer la survie du thermoréseau. En 2012, les autorités avaient dû passer par la recapitalisation pour optimiser le fonctionnement. «Nous cherchions une société dont l’énergie est le core business, explique le vice-syndic, Gaetan Aeby. Le Groupe Romande Energie possède le potentiel nécessaire pour développer l’installation et densifier le réseau selon la planification énergétique de la Commune.»

Le chauffage à distance avenchois propose aujourd’hui 13 GWh par an sur 14 kilomètres de conduites à haute température. L’investissement prévu par Romande Energie devrait permettre d’accroître de 7 GWh par an la production de l’installation. Avenches économisera ainsi un million de litres de mazout et rejettera 2650 tonnes de CO2 en moins dans l’atmosphère. (24 heures)

Créé: 20.12.2017, 19h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...