La saison de ski nordique va enfin pouvoir débuter

Sports d'hiverLes fondeurs devraient pouvoir s’élancer sur les pistes ce week-end, aussi bien à La Vallée qu’aux Rasses et à L’Auberson.

Les adeptes de ski nordiques devraient pouvoir se faire plaisir ce week-end.

Les adeptes de ski nordiques devraient pouvoir se faire plaisir ce week-end. Image: MICHEL DUPERREX - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les skieurs de fond prennent leur mal en patience. Patience qui pourrait bien être récompensée sur les hauteurs du Jura vaudois cette fin de semaine, au vu des prévisions météorologiques. Les plus intrépides se sont lancés voilà quinze jours sur les quelques kilomètres damés du côté de L’Auberson. D’autres ont fait glisser leurs lattes à la vallée de Joux, du côté de la Combe des Amburnex, dimanche dernier, où 6 kilomètres étaient praticables. Pas de quoi toutefois claironner, à trois jours du mois de décembre, que la saison d’hiver 2017-2018 est d’ores et déjà lancée.

Ce n’est pas du côté du Groupement des skieurs de fond des Rasses (GSFR) qu’on va prétendre le contraire. «On ne peut pas dire que c’est vert, mais on voit encore l’herbe sous la neige», sourit Michel Roulet. Et le responsable de la vente des vignettes pour le groupement de répondre, optimiste: «Si les chutes de neige sont conformes à ce qui a été annoncé, ça devrait suffire pour tracer une vingtaine de kilomètres. Mais s’il y a à peine moins, on ne damera pas.»

Du jamais vu depuis 40 ans

Quand on sait que les pistes dont il parle sont situées à 1200 mètres d’altitude, on peut s’étonner qu’à quelques kilomètres à peine, la station française des Fourgs, dont l’altitude est plus basse d’une centaine de mètres, ait ouvert sa saison le 15 novembre. «C’est vrai que ce jour-là, 150 gamins ont pu profiter. Mais les chutes de neige ne sont pas seulement fonction de l’altitude, c’est aussi une question de localisation.» En l’occurrence, la région de L’Auberson et des Fourgs a reçu ces jours-là une dizaine de centimètres de plus d’or blanc – soit entre 20 et 25 cm – que du côté des Cluds. De fait, l’hiver semble lent au démarrage sur les flancs suisses du Jura. L’an dernier, les premiers mouvements de skating avaient pu être observés le 10 novembre déjà. «C’était exceptionnel de précocité, coupe Michel Roulet. Du jamais-vu depuis que le GSFR a été fondé, voilà 40 ans.» En moyenne, les skieurs peuvent sortir leur équipement avant la fin du mois de novembre trois années sur quatre, le plus souvent autour du 25. Mais cela ne garantit pas pour autant une belle et longue saison. En 2016 comme en 2015, il a fallu attendre janvier pour pouvoir skier à nouveau. À Noël, tout était vert.

À L’Auberson, on scrute aussi les nuages. «Je ne peux pas le garantir à 100%, mais il neige bien en ce moment et je pense qu’on pourra ouvrir pour le week-end», souligne Denis Montandon, traceur pour la Société de développement de L’Auberson. En fonction du manteau neigeux, entre 15 et 30 kilomètres seront prêts. Mais quoi qu’il en soit, la liaison «internationale» avec le domaine des Fourgs ne sera pas possible. À la Vallée, on peut donc déjà skier depuis trois jours. Mais au vu des prévisions, le directeur de Vallée de Joux Tourisme, Cédric Paillard, invite déjà tout un chacun pour l’ouverture partielle du domaine ce samedi. Thé offert et guichet avec vignette à disposition de 10 h à 16 h au col du Marchairuz. L’ouverture de ce coin d’altitude en novembre est dans la norme des dernières années, souligne le responsable. En revanche, le domaine doit faire face depuis deux ans à un redoux en décembre qui implique une fermeture des premières pistes. L’an dernier, par exemple, les fondeurs avaient dû attendre jusqu’à début janvier. «Là, on est parti pour rajouter des kilomètres avec les futures chutes de neige. Pour la suite, on croise les doigts», sourit-il. (24 heures)

Créé: 29.11.2017, 13h04

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...