Scène géante montée pour un opéra à couvert

AvenchesLa nouvelle scène couverte d’Avenches Opéra a été montée jeudi, au cœur des arènes romaines.

La nouvelle scène couverte et transparente doit permettre la garantie de représentation par tous les temps.
Vidéo: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il s’agit de l’élément qui doit assurer la survie d’Avenches Opéra au-delà de l’édition 2018, prévue les 27 et 29 juin et les 5 et 7 juillet. La nouvelle scène couverte et transparente, d’une hauteur de 12 mètres et située en plein centre des arènes, permettra en principe la représentation par tous les temps. Jeudi matin, une imposante grue installée sur l’avenue Jomini a permis la mise en place de cette nouvelle infrastructure. «Le public vient à Avenches pour le cadre magnifique des arènes et cela va permettre de leur garantir un spectacle», s’enthousiasme Michel Francey, directeur de l’événement, pendant que les techniciens s’affairent à hisser le premier élément de la couverture.

Finances fragiles

L’avenir du festival a été fortement compromis suite aux dernières éditions compliquées. Alors qu’au moins 20'000 spectateurs étaient attendus, le rendez-vous lyrique n’avait attiré que 18'000 visiteurs en 2015 et 2016. À tel point que la manifestation a fait l’impasse en 2017 pour revenir avec un nouveau concept cette année.

Outre une infrastructure revue avec cette scène centrale et une capacité réduite à un peu plus de 3000 spectateurs par soir, dont un millier sur un plan incliné installé au centre de l’arène, l’organisation avait choisi de miser sur un «best of» des grands airs de l’opéra, intitulé Opéra en fête. «Notre but est vraiment de rendre cette musique accessible à chacun, dans un cadre magnifique», rappelle Jean-Pierre Kratzer, nouveau président de la Fondation Avenches Opéra.

Le pari n’est toutefois pas encore gagné, seulement la moitié des 13'000 billets disponibles ont trouvé preneur à deux semaines de la première. Afin d’équilibrer un budget réduit de moitié à 1,7 million de francs, au moins 10'000 curieux sont attendus pour admirer les quelque 200 artistes qui monteront sur scène, dont les solistes Anne-Catherine Gillet (soprano), Kate Aldrich (mezzo-soprano), Florian Laconi (ténor) et Marco Vratogna (baryton). «Actuellement, le public réserve de plus en plus tard en fonction notamment de la météo, mais je suis persuadé que le montage des infrastructures va inciter les spectateurs à réserver leur place», poursuit Michel Francey.

Accompagnés par les 75 musiciens de l’Orchestre de Chambre Fribourgeois en formation symphonique et plus de 100 choristes adultes et 50 enfants, ils interpréteront les plus beaux airs de Carmen, «Don Carlo», «La Favorite», «Roméo et Juliette», «Les Contes d’Hoffmann», «Nabucco», «Rigoletto» ou encore «La Traviata». Le tout dans un cadre sans décor classique d’opéra, mais devant un écran LED de 60 m2 permettant de faire passer les émotions avec, aussi, un jeu de lumière novateur.


Opéra en fête Les 28 et 30 juin, ainsi que les 5 et 7 juillet dans les arènes d’Avenches, à 20 h 45. www.avenchesopera.ch

Créé: 15.06.2018, 07h34

Articles en relation

Les grands airs doivent sauver Avenches

Opéra Nouveau président, nouvelle formule volontairement grand public, l’édition 2018 du festival lyrique opère un virage radical. Une question de survie. Plus...

Quarante chanteurs s’affrontent pour participer à Avenches Opéra

Musique Le festival lyrique a organisé un casting pour les amateurs. Les choristes élus se produiront cet été dans les arènes avec des professionnels. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.